Maximilien Le Roy, Faire le mur, Castetman, 2010.

C’est lors d’un premier voyage en Palestine, en 2008, que Maximilien Le Roy rencontre Mahmoud Abu Stout, dans le cadre d’ateliers de dessins qu’anime le centre culturel du camp de réfugiés d’Aïda. Ils se lient d’amitié et l’auteur y retournera un an plus tard. De cette rencontre est né Faire le Mur, récit dessiné de la vie du jeune palestinien.

Biographie de l’auteur

Maximilien Le Roy est né en 1985. Il publie en 2009 le collectif Gaza, un pavé dans la mer (qui sera exposé au CCF de Gaza puis au Festival International de la Bande Dessinée d’Alger) puis Hosni, SDF +, aux éditions La boîte à bulles. Il travaille actuellement sur l’histoire vraie d’un soldat français ayant rallié la résistance vietnamienne durant la guerre d’Indochine (Dans la nuit la Liberté nous écoute…), sur le parcours d’un objecteur de conscience israélien (Les chemins de traverse) ainsi que sur une fiction contemporaine autour de la guerre d’Algérie.

Partagez cet article dans vos réseaux :
Share
Partagez cet article dans vos réseaux :
Share