Sarah Glidden, Comment comprendre Israël en 60 jours, éditions Steinkis, 2011.

« Un récit précis et honnête (…) dévoilant une nouvelle facette des états et des émotions engendrés par ce conflit douloureux qui persiste dans les coeurs et par-delà les murs. » Guy Delisle Le récit évocateur, parfois drôle et souvent plein d’émotion, du voyage de Sarah Glidden en Israël. Un journal tout en aquarelles et une plongée au coeur des débats sur l’État d’Israël et la question palestinienne. Lorsque Sarah Glidden entreprend son tour d’Israël dans le cadre du Taglit (programme mondial organisant des séjours de 10 jours en Israël pour les jeunes juifs qui ne l’ont jamais visité), elle s’attend à un voyage de propagande. Mais une fois arrivée à destination, son expérience ne cessant de se heurter à ses préjugés, elle découvre que les choses ne sont pas si simples… Carnet de voyage (initiatique) riche en détails pittoresques, Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) est aussi l’histoire d’un processus très personnel qui examine les questions politiques complexes avec sensibilité, humour et profondeur…

Présentation de l’éditeur

Le récit évocateur, parfois drôle et souvent plein d’émotion, du voyage de Sarah Glidden en Israël. Un journal tout en aquarelles et une plongée au coeur des débats sur l’État d’Israël et la question palestinienne. Lorsque Sarah Glidden, jeune américaine, entreprend son tour d’Israël dans le cadre du Taglit (programme mondial organisant des séjours de 10 jours en Israël pour les jeunes juifs qui ne l’ont jamais visité), elle s’attend à un voyage de propagande. Mais une fois arrivée à destination, son expérience ne cessant de se heurter à ses préjugés, elle découvre que les choses ne sont pas si simples… Carnet de voyage (initiatique) riche en détails pittoresques, Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) est aussi l’histoire d’un processus très personnel qui examine les questions politiques complexes avec sensibilité, humour et profondeur…

Biographie de l’auteur

À son retour d’Israël, Sarah Glidden, jeune américaine, raconte son expérience sous forme de minicomics auto-éditées, qui créent un buzz énorme et lui valent d’être honorée du prestigieux Ignatz Awards du « Talent le plus prometteur ». Ce succès a conduit à la publication de la présente version, « longue », de Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins), considérée par Publishers Weekly comme l’un des 10 meilleurs romans graphiques parus aux USA en 2010.

Partagez cet article dans vos réseaux :
Share
Partagez cet article dans vos réseaux :
Share