Seize jeunes Morbihannais en Terre sainte

Article paru le samedi 06 juillet 2013 dans le journal Le Télégramme

Lire l’article original sur http://www.letelegramme.fr

Ils se sont envolés, hier, pour la Terre sainte avec au programme visite des lieux saints et bénévolat… Seize jeunes Morbihannais participent, pour la première fois, au programme les Veilleurs de la paix.

Seize jeunes lycéens et étudiants Morbihannais, âgées de 16 à 22 ans (sur 200 candidats), se sont envolés, hier, pour la Terre sainte (Israël et Palestine). Ils participent au programme « Veilleurs de la paix », initié par le père Frédéric Fagot, délégué diocésain à l’enseignement catholique du Morbihan, historien et chevalier de l’ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.

 Bethléem, Jérusalem et Nazareth

Le groupe restera jusqu’au 23 juillet en Terre sainte, alternant les visites de lieux saints (basilique de la Nativité, à Bethléem et le Saint-Sépulcre, à Jérusalem) et des opérations de bénévolat : dans une maison de retraite à Jérusalem, au monastère des Clarisses où vécut Charles de Foucauld à Nazareth et sur le site archéologique et biblique du champ des bergers, toujours à Nazareth. « Ils participeront à la mise en valeur de ce site avec des professionnels et des ouvriers de confessions juive, musulmane et chrétienne », explique le père Fagot. L’opération est appelée à se renouveler avec l’objectif de faire partir cent jeunes morbihannais l’été 2014.

Établir des partenariats

Frédéric Fagot a eu l’occasion, depuis 2006, de nouer des relations d’amitiés avec Mgr William Shomali, évêque de Jérusalem qui parraine le programme « Veilleur de la paix » avec Mgr Centène, évêque de Vannes. Un programme qui compte trois autres volets : établir des partenariats entre les écoles catholiques du Morbihan et du Proche-Orient (*), permettre à des adultes de partir quinze jours en Terre sainte, Bible en main et encadré par des biblistes, et, enfin, participer au financement de divers projets notamment l’achat de livres de français pour les écoles de Terre sainte.

Le père Fagot partira lui aussi en Terre sainte, rejoindre le groupe de jeunes morbihannais, du 12 au 19 juillet. Il en profitera pour négocier d’autres partenariats pour les années à venir. Le fruit d’une fine connaissance de la région et d’un long travail pour mériter la confiance de ses interlocuteurs : « L’homme du Proche-Orient est comme le Breton, dit-il On ne peut travailler sans confiance réciproque donc il faut du temps ».

* Deux sont déjà réalisés : le premier entre le collège-lycée Saint-François-Xavier de Vannes et l’école de Terre sainte à Jérusalem et le second entre le collège Sainte-Anne-de-la-Trinité Porhoët et le collège de Zababdeh, en territoire palestinien. Pratique Info sur le site internet : lesveilleursdelapaix.com

Partagez cet article dans vos réseaux :
Share
Partagez cet article dans vos réseaux :
Share